Code de Conduite des Employés d'Ensto


 Ensto s’efforce d’être fidèle à sa stratégie à long terme de croissance rentable. Par ailleurs, Ensto s’attache à développer et préserver une activité saine en offrant de nouveaux produits uniques et conçus en pensant à l’avenir de notre société et de notre planète, en assumant ses responsabilités sociales, environnementales et financières, et en opérant dans le respect d’un code d’éthique. Les valeurs d’Ensto sont rassemblées dans le présent Code, et nos projets d’activité et processus décisionnels intègrent des principes d’éthique ainsi que des facteurs de durabilité.

Le Code de Conduite des Employés d’Ensto, qui a reçu l’approbation de l’équipe dirigeante du Groupe Ensto et s’adresse à l’ensemble des employés du Groupe Ensto, présente les pratiques appropriées et guide les membres du personnel afin qu’ils puissent reconnaître et résoudre les problèmes d’éthique qu’ils rencontrent au cours de leur travail quotidien et qui concernent leur responsabilité envers leur pays, les actionnaires, leurs collègues et l’environnement.

Ce Code de Conduite s’applique sans exception à tous les employés d’Ensto du monde entier. Des instructions plus rigoureuses ou plus détaillées peuvent s’appliquer à certaines régions, sans être en contradiction avec le présent Code.

La connaissance de ce Code fait partie des responsabilités professionnelles de chaque employé d’Ensto. Le Code est présenté au personnel d’Ensto par l’équipe dirigeante de la société et au moyen de communications internes.

Aucun code de conduite ne peut cependant remplacer le comportement réfléchi et moral d’un membre du personnel. En conséquence, toute conduite malhonnête ou contraire à l’éthique ou encore illégale constituera une violation de ce Code, que le présent Code traite de cette conduite de manière spécifique ou non.

L'éthique et la loi

  • Nous menons notre activité de façon extrêmement professionnelle et en nous conformant à des critères moraux de niveau élevé.
  • Nous respectons l’ensemble des conditions juridiques applicables.
  • Nous respectons la vie privée et l’intégrité des différentes parties prenantes.
  • Nous commercialisons et vendons nos produits et services de façon équitable et honnête en nous basant sur leur qualité, leurs capacités, leur prix, le niveau de service correspondant et d’autres caractéristiques légitimes.

Conflits d’intérêt réels, potentiels ou apparents

 Les employés d’Ensto doivent éviter les activités menant à un conflit d’intérêt. Ces situations comprennent, sans s’y limiter :

  • Les intérêts personnels et ceux de l’entreprise sont en contradiction.
  • Le fait d’obtenir des avantages personnels (autres que le salaire versé et les avantages officiels fournis par Ensto à ses employés) tirés d’activités en relation avec l’activité d’Ensto.
  • Le fait pour un(e) employé(e) ou son associé commercial d’occuper un poste de directeur, de responsable, d’employé ou d’associé ou de consultant, négociateur, chercheur ou intermédiaire auprès d’une entité avec laquelle Ensto entretient ou est susceptible d’entretenir des relations commerciales, ou avec laquelle Ensto est en concurrence ou est susceptible d’être en concurrence.

 Tous les intérêts, associations et relations commerciales d’un(e) employé(e ou de son associé commercial susceptibles de pousser l’employé(e) à agir de façon non conforme aux meilleurs intérêts d’Ensto ou qui pourraient être perçus comme la cause d’un conflit de loyauté, ne seront autorisés que sur approbation de l’équipe dirigeante d’Ensto.

Toute association extérieure, y compris les activités avec d’autres entités, ne doit pas empiéter sur le temps et l’attention que l’employé(e) est censé(e) consacrer à ses fonctions et responsabilités chez Ensto, ni nuire à la qualité ou à la quantité de travail effectué par l’employé(e), ni entraîner l’utilisation par l’employé(e) de l’un quelconque des actifs d’Ensto, y compris ses biens immobiliers et ses biens mobiliers personnels.

En aucune circonstance les employés ne sont autorisés à entrer en concurrence avec Ensto ou à se saisir pour eux-mêmes ou pour des membres de leur famille de toute opportunité commerciale appartenant à Ensto qu’ils découvriraient ou qui leur serait accessible du fait de leur fonction chez Ensto.

 Cadeaux, faveurs, divertissements ou autres avantages incitatifs

 Les employés d’Ensto ne sont pas autorisés à donner ni à accepter des cadeaux, faveurs, divertissements ou autres avantages incitatifs de la part de personnes ou d’entités avec lesquelles Ensto entretient ou est susceptible d’entretenir des relations commerciales, à moins :

  • qu’il ne s’agisse de cadeaux commerciaux légaux en rapport avec leur travail chez Ensto avec des clients commerciaux ou d’autres parties non gouvernementales ; 
  • qu’ils n’enfreignent pas les lois en vigueur ;
  • que tous ces cadeaux soient de valeur symbolique et ne soient pas offerts ou reçus dans l’intention ou l’espoir d’influencer les prises de décision du bénéficiaire, c’est-à-dire que ces cadeaux s’inscrivent dans le cadre des pratiques commerciales courantes ;
  • aucun cadeau ne doit être accepté s’il existe un doute quant à une influence possible sur les prises de décision du destinataire (le destinataire est impliqué dans le projet du donateur du cadeau).

Une participation occasionnelle à des activités sociales avec les entités avec lesquelles Ensto entretient des relations commerciales ne constitue pas une violation de ce Code à condition qu’il s’agisse d’un type habituel et raisonnable d’activités sociales dans un contexte commercial. Les employés ne sont toutefois pas autorisés à :

  • demander, pour eux-mêmes ou pour une autre personne, toute chose ayant une valeur en échange d’activités, de services ou d’informations confidentielles d’Ensto ou de ses clients, ni à
  • accepter toute chose ayant une valeur (autre que son salaire ou toute autre rémunération versée par Ensto) de la part d’une personne en rapport avec les activités d’Ensto, avant ou après des discussions relatives à une transaction ou la finalisation d’une transaction.

 

Des lois et réglementations spécifiques s’appliquent aux cadeaux offerts aux fonctionnaires et la politique d’Ensto prévoit de se conformer strictement à l’ensemble de ces limitations.

Même lorsque cela est légal, les employés ne peuvent donner ni recevoir de cadeaux d’entreprise si, dans ce cas, ils enfreignaient cette politique.

Corruption

  • Les employés d’Ensto ne peuvent proposer, promettre, donner, demander, exiger ou accepter un pot-de-vin, un paiement illicite ni aucun autre avantage malhonnête pour obtenir ou retenir une clientèle.
  • La corruption est illégale et enfreint la présente politique.

 Informations relatives à la clientèle et au personnel

 Tous les employés d’Ensto doivent tenir secrètes les informations relatives à la clientèle et au personnel qu’ils ne sont pas autorisés à divulguer.

Courtoisie, dignité et respect

Tous les employés traitent leurs collègues avec courtoisie, dignité et respect, sans distinction de sexe.

Aucune violence sur le lieu de travail, y compris des menaces, des comportements menaçants, un harcèlement, une intimidation, une agression et une conduite du même ordre, ne sera tolérée. Les armes à feu ne sont pas autorisées sur les sites d’Ensto.

Les dirigeants, chefs d’équipe et cadres d’Ensto se montrent vigilants par rapport aux éventuels cas de harcèlement sur le lieu de travail et prendront les mesures appropriées pour empêcher le développement de toute forme de harcèlement.

Drogues et alcool

 La distribution, la détention ou l’utilisation d’alcool au poste de travail ou de drogues ou encore le travail sous l’influence de drogues ou d’alcool sont interdits dans l’ensemble des locaux d’Ensto. Les alcools ne sont autorisés que dans le cadre de la représentation d’entreprise d’Ensto ou d‘événements importants concernant le personnel.

Activité politique

 Il ne sera pas accordé de temps d’absence rémunéré aux employés pour une activité politique, même s’il est possible de leur accorder une absence non rémunérée si celle-ci est compatible avec les politiques et les législations locales. 

Responsabilités en cas de non-respect

Chaque employé(e) doit avertir son chef d’équipe à l’avance si l’applicabilité d’une politique ou d’une procédure particulières pose problème.

Les employés qui apprennent ou soupçonnent que le Code a été enfreint ou est susceptible d’être enfreint sont invités à le signaler au (à la) responsable le (la) plus proche ou, s’il y a lieu de croire que cette démarche sera sans effet, à un(e) Responsable de services partagés (Shared Service Manager) d’Ensto. Toute information sera considérée avec sérieux et fera l’objet d’une enquête, le cas échéant. Les employés signalant de bonne foi des infractions ou des soupçons d’infraction ne seront pas menacés de représailles, de quelque nature que ce soit. Les infractions signalées seront examinées et traitées rapidement et, dans la mesure du possible, de façon confidentielle.

Il en va de la responsabilité de chacun des directeurs d’Ensto de signaler tout cas de fraude ou autre conduite illicite à un membre de l’équipe dirigeante d’Ensto. Le non-respect du Code sera rapidement sanctionné par des mesures disciplinaires allant jusqu’à et incluant le licenciement.