Les années 2000 - L’entreprise familiale internationale poursuit sur sa belle lancée


Trois unités commerciales

En 2004, Ensto est divisé en trois unités commerciales à part: Ensto Building Technology, Ensto Utility Networks et Ensto Enclosures and Components.

La prochaine génération 

En 2001, certaines choses ont pris fin et d’autres ont commencé. Ensio Miettinen a transféré la propriété et la responsabilité de ses biens industriels à la prochaine génération.

Acquisitions et désinvestissements

La présence en France et en Espagne devient plus importante grâce à une nouvelle acquisition. Des filiales sont ouvertes en Ukraine, au Kazakhstan, en Lituanie et en Allemagne, et de nouvelles usines voient le jour en Pologne et en Russie.

50 ans d’excellence en matière de service client 

En 2008, Ensto fête son 50ême anniversaire avec pour thème la performance Ensto 50+. Fin 2008 fut aussi le début d'une baisse économique soudaine.

Des acquisitions en faveur de l’efficacité énergétique 

En 2009, Ensto a vendu ses actions du fabricant d'équipement d'installation électrique  et des accessoires Ensto Busch-Jaeger au fournisseur de technologies de l'énergie et de l'automation ABB, avec qui Ensto avait une entreprise commune depuis l'année 1980. Plus tard cette année-là, Ensto renforce ses compétences en compression de plastique en faisant l'acquisition de l'estonien Imco, et plus tard en efficacité énergétique en faisant l'acquisition d'Enervent,  fabricant d'équipements de ventilation et de récupération de chaleur basé à Porvoo, dont le PDG de l'époque, Timo Luukkainen, est devenu le PDG d'Ensto suite à l'achat. Avec ce changement, une nouvelle stratégie d'efficacité énergétique et de durabilité a vu le jour. La nouvelle promesse client de l'entreprise, Ensto Saves Your Energy, est lancée.